lundi 8 juin 2015

Lecture enfants: Le Club des Cinq et le Trésor de l'île


Je profite de la lecture commune du mois anglais sur la littérature enfantine pour vous parler de ce qui occupe tout le temps libre de ma fille, mini-moi qui passe sa vie plongée dans les bouquins (avec enquêtes de préférence....voire quasiment exclusivement): les aventures du Club des Cinq.

Qui n'a pas dans sa jeunesse dévoré les aventures de François, Claude, Mick, Annie et Dagobert, et rêvé d'être à leur place!
En cherchant des lectures pour ma fille (autres que les lectures prévues pour les CP/CE1 qu'elle a déjà allègrement dépassées), je suis tombée à la bibliothèque sur quelques unes de ces aventures, elle a testé, et elle a largement approuvé, au point que sa maîtresse lui refourgue les vieux bouquins de ses enfants (elle est folle, elle devrait les garder pour la génération suivante...ou les vendre!). On passe aussi commande régulièrement pour compléter sa collection, et on a même fouillé les étagères chez mes parents pour retrouver les exemplaires que mes frères et moi avions (mais on n'en a pas trouvé beaucoup, soit mon père les a laissé dans les caisses à la cave, soit mes parents s'en sont débarassés en douce...).

Ces romans, traduits et adaptés pour être accessibles à un public français (l'histoire est transplantée en France, et les héros sont des petits Français), sont pourtant écrits par un auteur anglais, Enid Blyton, qui a d'ailleurs largement marquée la littérature enfantine avec entre autres "Oui-Oui" ou "Le Clan des 7".

Pour revenir à nos moutons, j'ai relu (oui, je suis allée au bout de la démarche), le premier épisode de cette série, celui où les personnages se rencontrent: "le Club des cinq et le trésor de l'île".

Résumé: "Pour la première fois, François, Mick et Annie vont passer les grandes vacances chez leur tante à Kernach. Ils y font connaissance de leur cousine Claude, un vrai garçon manqué. Habituée à la solitude, elle est d'abord très distante vis-à-vis d'eux. Mais les quatre enfants ne tardent pas à devenir inséparables. Accompagnés du fidèle chien Dagobert, ils partent à la découverte du trésor qu'indique une vieille carte trouvée sur l'île de Kernach. Ils doivent cependant décoder les indices au plus vite, car ils ne sont pas les seuls à rechercher le trésor..."

 Dans ce premier tome de la série, on fait connaissance avec les personnages, et surtout, c'est celui où ils font connaissance entre eux. Claudine qui ne veut pas être une fille, et qu'on doit appeler Claude, Mick le casse-cou, François le raisonnable, Annie la petite fille, et bien sûr, Dagobert le chien, fidèle ami du groupe.
Dans cette première aventure, les enfants partent à la recherche d'un trésor appartenant à la famille de Claude, mais sur lequel d'autres veulent faire main basse. Tous les ingrédients sont réunis pour une bonne histoire: l'épave engloutie qui refait surface, les ruines abritant un trésor, les souterrains, et bien sûr les méchants qu'il faut vaincre!

Je l'ai relu avec plaisir, ça n'a pas pris une ride, et je comprends que ma fille s'y soit plongée avec délice: même si cette histoire date d'il y a 70 ans (le premier tome est paru en 1942 en Angleterre), on n'a aucune difficulté à s'imaginer l'histoire dans le monde moderne. Pas de référence datée, l'histoire est transposable, et je dois avouer que je préfère que ma fille dévore ces romans que les nouveautés telles que "les Winx" et autres séries à la mode pour les petites filles!

Seul regret, les rééditions modernes n'ont plus les mêmes illustrations, et je les trouve moins jolies (je suis un peu nostalgique....).

Vivement que ma Souricette soit en âge de découvrir les "Alice" qui ont fait mon bonheur une fois le temps des bibliothèques roses derrière moi!

------------------------

ceci est ma participation à la lecture commune "Littérature enfantine" du mois anglais!

8 commentaires:

  1. le club des 5! J'adorais cette série quand j'étais petite!

    RépondreSupprimer
  2. Moi aussi j'ai dévoré cette série ainsi que le clan des sept et Alice, fantomette. ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi! Et ma fille a entamé Fantomette en parallèle ;-)

      Supprimer
  3. Je n'avais pas pensé à Enyd Blyton ! Je crois que je vais lui réserver un jour de ma semaine prochaine !
    Ces vieilles séries sont un plaisir ! Mon fils aussi les a toutes lues... Fantômette, Le club des cinq, Les six compagnons...

    RépondreSupprimer
  4. C'est une super idée d'avoir pensé à Enid Blyton!
    Comme toi et ton mini-toi, j'ai dévoré leur aventures quand j'étais petite. Tout comme celles de Fantômette ou d'Alice.
    Il faudrait que je vois si le charme agit toujours!

    RépondreSupprimer
  5. @Syl et Claire: je n'ai pas grand mérite à y avoir pensé, on a des Club des 5, fantômettes, et autres opus du même auteur qui traînent partout dans la maison où ma fille les sème au gré de ses lectures (elle en lit parfois plusieurs en même temps ;-)).
    En tant qu'adulte ça se lit vite, mais c'est sympa ;-)

    RépondreSupprimer
  6. J'étais plutôt Alice mais le club des 5, c'est une excellente idée !!

    RépondreSupprimer

N'ayant pas accès à vos adresses mail, je ne peux vous répondre qu'ici, alors n'hésitez pas à revenir!