lundi 5 juin 2017

Lecture: Le charmant cottage d'Amelia


J'avais noté la recommandation d'Icath en ce démarrage du mois anglais pour "La merveilleuse boutique de crèmes glacées de Viviane", que je n'ai malheureusement pas trouvé à la bibliothèque, mais j'ai trouvé un autre roman du même auteur que j'ai donc emprunté sans hésitation.

Résumé: Alors qu'elle s'apprête à fêter ses 30 ans, Amelia retrouve dans un tiroir une liste de souhaits qu'elle s'était promis de réaliser. Parmi ces voux figure en bonne place : « Vivre à la campagne, dans un cottage »... Le quotidien d'Amelia est pourtant bien différent : elle occupe avec son mari Jack un minuscule appartement à Londres, quelques mètres carrés où elle se sent étouffer à petit feu. Bien décidée à concrétiser son rêve, la jeune femme se lance avec enthousiasme à la recherche d'un cottage où s'installer. Limité par un budget serré, le couple opte finalement pour une vieille bâtisse pleine de charme, mais nécessitant d'être rénovée de fond en comble. Lorsqu'elle pose ses valises dans sa nouvelle demeure, Amélia est loin de se douter de l'ampleur des travaux à mener. Elle ignore aussi combien ce déménagement va bouleverser profondément sa vie familiale et sentimentale. De surprises en rebondissements, le cottage sera-t-il finalement prêt pour Noël ?

Je dois encore être conditionnée par les lectures bébé que j'achetais pour mes enfants, mais c'est ce à quoi m'ont fait penser les titres des romans de cet auteur, associant à un objet/lieu un prénom (on dirait la voiture d'Arthur ou le camion de Léon :-)). 

Cela dit bien sûr ce roman n'a rien à voir avec les livres pour bébés auxquels il me fait penser. Comme Icath le dit pour le roman qu'elle a lu, rien de transcendant dans cette lecture, mais un bon roman plein de bons sentiments et pas compliqué à lire, parfait pour la plage ou un vrai moment de détente.

On fait ici la connaissance d'Amelia, jeune londonienne presque trentenaire, professeur de lettres, mariée depuis 2 ans, et qui, après avoir retrouvé une liste de souhaits à réaliser avant ses trente ans, se lance avec son mari dans l'achat d'un cottage dans la campagne anglaise.
Bien sûr rien ne se passe comme prévu, la maison est dans un état catastrophique, et Amelia manque de laisser son couple dans les travaux de rénovation.

Ce roman est facile à lire, mais il aborde quand même des sujets non anodins dans la vie d'un couple: l'achat d'un logement, la rénovation d'une maison et ses conséquences sur le couple, ainsi que le désir d'enfant, et plus particulièrement l'impact que peut avoir le désir de l'un si l'autre n'est pas en accord avec cette envie.
Pas d'illusions à avoir cependant, on n'a pas ici un roman psychologique analysant des thèmes de société, ces sujets servent à l'intrigue de cette histoire sans rentrer dans le détail. Mais ils nous renvoient malgré tout à des problématiques qui sont courantes dans notre société.

J'ai beaucoup aimé la description de ce qu'Amelia projette et fait de cette maison, peut-être parce que je suis totalement incapable de faire ce genre de choses (ce qui nous a conduit à acheter une maison dans laquelle nous nous projetions dans difficultés, avec peu de travaux à faire, et en tout cas pas de grosses modifications). Moi qui adore rêver devant les émissions de déco, je me suis sentie à l'aise dans ce roman. 
Par contre on n'a finalement pas beaucoup d'informations sur l'impact du départ de ce couple londonien vers la campagne, à part la problématique du temps de trajet....

En filigrane, on découvre l'histoire d'Eleanor, l'ancienne propriétaire du fameux cottage, au fil des découvertes que fait Amelia en rénovant la maison. C'est dommage que cette histoire ne soit pas plus développée, elle donne un côté un peu mystérieux et attirant à ce cottage qui n'est pas assez utilisé à mon sens.

Ce roman est parfait pour la plage, pour un moment de lecture sans prise de tête, où tout est bien qui finit bien, et qui donne envie d'aller investir dans un petit village anglais!


********************************************
Participation à la lecture commune "Campagne Anglaise" dans le cadre du mois anglais 2017 

13 commentaires:

  1. Je l'ai lu ce printemps, vite lu mais aussi vite oublié, lecture sympa pour la plage en effet

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca fait du bien de temps en temps un livre sans prise de tête!

      Supprimer
  2. et bien à l'occasion et pour la plage (ou une soirée repos des neurones ) je continuerai avec cette auteure :)

    RépondreSupprimer
  3. oups il n'y a pas de signature sur le message précédent : lcath :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai noté le tien pour la plage cet été :-)

      Supprimer
  4. Je crois que je vais passer mon tour, je préfère piocher dans les livres qui m'attendent déjà dans ma PAL (en espérant que je ne les oublierai pas aussi vite!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sur que ce n'est pas de la grande littérature, mais ça tombait pile au bon moment!

      Supprimer
  5. On est dans du roman feel good de vacances, en gros ! Pourquoi pas ! Ça fait du bien de temps en temps !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est clair, une vraie lecture "pas prise de tête"

      Supprimer
  6. et bin cela semble etre le reve des anglais..un cottage en campagne...on le retrouve dans pas mal de romans....et bin cela reste une lecture pour l'ete...la plage.sympa quoi...;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parfait pour la plage, et ça donnerait presque envie de s'installer dans la campagne anglaise ;-)

      Supprimer
  7. Il a l'air tout simplement parfait, ce roman !! :-) Hop hop hop, dans mon panier de favoris !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour une lecture simple et qui détend, il est nickel

      Supprimer

N'ayant pas accès à vos adresses mail, je ne peux vous répondre qu'ici, alors n'hésitez pas à revenir!