mardi 3 mai 2016

Lecture jeunesse: Penelope Green, Tome 1 - La chanson des enfants perdus

Même si ce roman est la dernière lecture de ma fille (et la mienne aussi), on ne peut pas parler de lecture enfant dans la mesure où il est recommandé à partir de 13 ans par l'éditeur).

Résumé: Une jeune fille journaliste, dans le Londres du XIXe siècle, c'est encore une rareté. Mais Penelope Green n'a pas froid aux yeux, et elle est prête à affronter les voyous de l'East End et de Whitechapel aussi bien que les messieurs bien mis d'un certain club de la vengeance qui ont quelque chose à cacher. Un musicien assassiné, un mystérieux médaillon d'or, et la voilà qui part à la recherche de la vérité, malgré le danger. Heureusement qu'elle n'est pas seule : elle vient d'embaucher un jeune marin français pour lui servir de garde du corps, voire d'assistant. Ils ne seront pas trop de deux, Cyprien et elle, pour venir à bout d'une affaire tortueuse qui touche Penelope de bien plus près qu'elle ne l'aurait pensé, quand elle a fait ce premier pas dans les quartiers de misère, accueillie par une étrange musique...

Encore un roman policier que ma fille a beaucoup aimé, malgré ses 387 pages, et le fait que c'est quand même pour plus grands, puisqu'elle n'a que 8 ans (et demi maman!!!!!). Cela dit même si au final il n'y a pas de problème, j'aurais dû lire le livre avant de lui laisser, et non l'inverse, comme cela s'est passé. C'était Mr Souris qui lui avait acheté, sans regarder l'âge recommandé, et il faut qu'on soit plus vigilants sur ce qu'on lui laisse lire, d'autant que comme elle ne veut que des romans policiers, ça peut vite dériver....

Pénélope Green a 17 ans. Elle vient de perdre son père, et se retrouve seule à une époque où une jeune fille de bonne famille n'est pas censée vivre seule sans tuteur ou chaperon, et encore moins devenir journaliste. D'une certaine façon, et à un niveau jeunesse, elle me fait penser à Maisie Dobbs ou aux héroïnes d'Anne Perry: c'est une jeune femme intelligente, volontaire, qui veut vivre sa vie librement, faisant fi des conventions sociales de l'époque.
Mais c'est aussi une jeune fille de 17 ans seulement, qui se retrouve confrontée à la pauvreté et la violence des quartiers qu'elle ne connaissait pas, à la misère d'enfants de son âge obligés de jouer de la musique ou mendier dans les rues pour survivre...
Avec l'aide de Cyprien, un marin français en escale à Londres, elle va venir à bout de la dernière enquête de son père, au péril de sa vie.

J'ai trouvé l'enquête très bien menée,  même si certains indices m'avaient déjà mise sur la piste (mais j'ai eu besoin du dénouement de l'enquête pour avoir tous les tenants et aboutissants), avec une petite touche de romance pour ces demoiselles, ce qui ne gâche rien (oui, je suis toujours un peu midinette).
Le roman est parfois assez sombre, on se retrouve plongés dans les bas-fonds londoniens avec réalisme, et on touche à la misère humaine et à ce que l'Homme peut avoir de pire en lui. Sans vouloir entrer dans les détails qui gâcheraient la lecture en révélant le mystère, il y a des sujets que je n'aurais pas forcément voulu que ma fille découvre (même si je ne suis pas sure qu'elle ait tout compris, cela fait peut-être appel à des connaissances de la vie et de la nature humaine qu'elle n'a pas encore). Je vous rassure, on est loin des polars adultes, ça reste une lecture jeunesse, et peut-être est-ce mon regard adulte plus sensible à ce type de sujets qui en fausse mon interprétation.
Mais ce n'est pas qu'un roman policier, la satyre de la société fait sourire, j'ai adoré les passages avec Wilfrid Hillier (le prétendant de Pénélope) et sa mère, véritables caricatures de leur époque!

Pénélope est une héroïne très attachante, et je me plongerai avec plaisir dans le tome 2 (qu'il faudrait ce coup-ci que je lise avant ma fille, même si je viens de récupérer "Le livre des Baltimore" qui me tente au moins autant, et qui est pour mon âge ;-)).

*****************************************
L'auteur est française, mais l'action se déroulant à Londres, et l'héroïne étant une jeune Londonienne, cette lecture est une nouvelle participation à "A year in England"





4 commentaires:

  1. C'est une série qui me tente beaucoup et ton billet confirme qu'elle va me plaire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu me diras ce que tu en as pensé!

      Supprimer
  2. Et bah dis donc, elle est forte ta fille ! Une vraie passionnée ! Ma fille qui a 11 ans adore aussi lire mais se tient à des livres de son âge. Elle tient d'ailleurs un blog si ça te dit d'y jeter un oeil : http://laceciliaire.canalblog.com/
    Par contre, les policiers c'est pas son truc. Flo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est plus une erreur de notre part au départ.... je note le blog de ta fille, je suis impressionnée qu'elle en ait déjà un à son âge, comme ça si ma louloute décide de lire autre chose que des rolans policiers, je pourrais y trouver des idées!

      Supprimer

N'ayant pas accès à vos adresses mail, je ne peux vous répondre qu'ici, alors n'hésitez pas à revenir!